Jean Marie Dehaeze

Dès son plus jeune âge, Jean-Marie Dehaeze, est animé par 3 passions : la musique, la technique et l’aéronautique.
Très jeune, il conçoit des postes à galène, qui ont évolué ensuite vers des petites électroniques, puis des enceintes acoustiques. Il pratique aussi le piano durant toutes ces années, et occupe une place de soliste dans la chorale de son lycée.
Ses lectures des aventures de Guynemer, Mermoz et Saint Exupéry développent sa passion pour l’aéronautique. C’est ainsi qu’il choisit la carrière d’ingénieur pilote de chasse.
Mélomane et insatisfait de la reproduction sonore des nombreux systèmes audio acquis au fil des ans, il se met au défi de concevoir des enceintes acoustiques. Il dépose alors plusieurs brevets.
Après 20 ans dans l’Armée de l’Air, il met fin à sa carrière et refuse les nombreuses sollicitations d’entreprises intéressées par son parcours d’ingénieur pilote de chasse. Il bénéficie d’une retraite anticipée pour « services exceptionnels rendus à la Nation », ce qui lui permet de se consacrer à temps plein à l’acoustique en finançant sa recherche sur ses fonds propres.

15 ans de recherche à temps plein consacrés aux enceintes acoustiques
Jean-Marie Dehaeze reprend ses cours d’aérodynamique et de mécanique des fluides dispensés lors de son cursus d’ingénieur à l’Ecole de l’Air, pour se pencher sur les problèmes de reproduction du grave. De là nait un brevet qui lui semble encore aujourd’hui tout à fait fondamental. Il réussit ainsi à concevoir une enceinte acoustique particulièrement neutre, permettant une restitution sonore fidèle à tous les types de musique (pas de signature sonore).
Tenace, persévérant, rigoureux, il refuse à cette époque les nombreuses propositions de commercialisation de ses produits, n’acceptant aucun compromis quant à la qualité de ces derniers.

10 années de recherche à temps plein consacrées aux câbles
Prenant conscience que les éléments en amont (électroniques et câbles) limitent la qualité de la restitution sonore des enceintes, il choisit alors de se pencher sur les problèmes liés aux câbles qui constituent un maillon particulièrement faible de tout système Hifi.
Se souvenant d’une expérience faite dans les années antérieures (écoute comparative de sa chaine Hifi avec ses câbles, puis avec ces derniers « dénudés »), il entreprend une recherche approfondie les concernant.
Sa passion et son exigence de comprendre les phénomènes liés au transport d’un signal l’amènent à considérer comme déterminante l’influence néfaste de l’isolant sur le conducteur. Il dépose alors un nouveau brevet.
Perfectionniste, son souci constant est d’obtenir des résultats exceptionnels. Ses années de recherches l’ont conduit à tendre vers l’excellence par toujours plus de simplicité, « qualité » essentielle pour obtenir la plus grande fiabilité possible.

L’aventure de WingAudio® démarre en 2019
Après ces très longues années de recherche, enfin satisfait de la qualité de ses enceintes et câbles, et accompagné de son fils aîné ingénieur, il se lance dans la fabrication et la commercialisation de ses produits. La société WingAudio® est créée.
Aujourd’hui, le temps accordé à leur conception permet d’offrir des produits irréprochables, d’une grande musicalité, qui ont l’ambition de satisfaire les mélomanes les plus exigeants durant de très nombreuses années.